Le forum de Samer
Bonjour !
Si vous n'êtes pas inscrit, vous ne voyez qu'une partie du forum.
Si vous habitez Samer et ses environs, venez nous rejoindre, et la rubrique "commune" vous sera accessible.
Pour cela il vous suffit de cliquer sur "Nous rejoindre".
Si vous êtes déjà membre, n'oubliez pas de cliquer sur le bouton "OFF"
Amicalement.
L'administrateur


Forum non officiel de Samer et ses environs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» La Voix du Bourg N°31
Jeu 16 Nov 2017 - 16:11 par admin

»  Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 16 octobre 2017
Mar 7 Nov 2017 - 21:39 par admin

» Le compte FaceBook supprimé, nouvelle page
Dim 22 Oct 2017 - 18:10 par admin

» Le PV électronique mis en service d’ici la fin de l’année
Mer 18 Oct 2017 - 18:14 par admin

» reprise entrainement seniors
Mar 15 Aoû 2017 - 17:17 par Eric

» La Voix du bourg N°30
Sam 29 Juil 2017 - 21:13 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 30 juin 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 7:54 par admin

» Accueil de loisirs juillet et août 2017
Jeu 11 Mai 2017 - 7:33 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 10 avril 2017
Dim 7 Mai 2017 - 8:20 par admin

» SAMER - Des fruits et légumes disponibles en libre-service 24 heures sur 24
Mar 2 Mai 2017 - 12:35 par admin

» La Voix du bourg N°29
Ven 28 Avr 2017 - 19:14 par admin

» résultats élection présidentielle du 23 avril 2017 à SAMER
Dim 23 Avr 2017 - 18:44 par admin

» Extrait Delta FM du 21 avril 2017
Sam 22 Avr 2017 - 20:57 par admin

» À Samer, les travaux du prochain Leclerc vont démarrer avec 50 emplois à la clé
Jeu 13 Avr 2017 - 16:44 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 20 mars 2017
Lun 10 Avr 2017 - 11:11 par admin

» Accueil de loisirs du 10 au 14 avril 2017
Mer 22 Mar 2017 - 14:30 par admin

» Cédez le passage rue de Desvres-rue de Wierre-au-bois
Mer 15 Mar 2017 - 6:43 par PIERREQUIROULE

» Reprise club de pétanque
Sam 4 Mar 2017 - 14:52 par admin

» Etes-vous pour ou contre un cédez le passage rue de DESVRES - rue de WIERRE-AU-BOIS à la place du STOP
Jeu 2 Mar 2017 - 20:09 par PIERREQUIROULE

» Encore de nouveaux logements
Jeu 2 Mar 2017 - 11:57 par admin

» Le clocher de l’église sera rénové en 2017 et un terrain multisports
Jeu 2 Mar 2017 - 11:56 par admin

» La Voix du Bourg N°28
Ven 10 Fév 2017 - 15:59 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 16 janvier 2017
Lun 6 Fév 2017 - 11:24 par admin

» Interview du Maire de Samer à Radio 6 (journal du 17 janvier 2017)
Mar 17 Jan 2017 - 19:38 par admin

» Nouveau parking salle LEMANSKI
Dim 25 Déc 2016 - 9:14 par admin


Partagez | 
 

 Samer: un élu bâtisseur qui n’a pas terminé d’aménager pour faire grandir sa ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Commune : Samer
Réputation : 13

MessageSujet: Samer: un élu bâtisseur qui n’a pas terminé d’aménager pour faire grandir sa ville   Lun 7 Oct 2013 - 7:37

Samer: un élu bâtisseur qui n’a pas terminé d’aménager pour faire grandir sa ville

Publié le 04/10/2013 par PAR ROMAIN DOUCHIN


Claude Bailly devant la nouvelle salle polyvalente avec salle de musique et cantine. Un coût de 2,5 M €.

Les deux piliers de l’action de Claude Bailly, maire « aménageur » comme il se définit, ont été le logement et l’emploi. « Et j’ai tenu mes engagements » clame l’élu décidé à rempiler pour six ans. Et sans avoir l’intention, comme on lui prête, de lâcher la barre en cours de mandat. « Je me représente car je n’ai pas fini. »

Du logement, du logement !- Ça fera rêver plus d’un élu manquant de foncier ou se heurtant à des obstacles de toutes natures mais à Samer, lors des six dernières années, une dizaine de lotissements sont sortis de terre. La ville a gagné 700 habitants depuis 1999. Construire, aménager, bâtir, c’est le dada de Claude Bailly qui fut pendant trente ans aménageur pour le Domaine d’Hardelot.

Avec une superficie de 16 ha, il a de quoi donner libre cours à son imagination. « On a la chance d’avoir du foncier de disponible, à un prix raisonnable (autour de 100 € le m2), et il faut souligner l’action de mes prédécesseurs qui avaient préparé le terrain en réfléchissant et en formalisant sur les documents d’urbanisme les zones pour du logement et celles pour le développement économique », souligne l’élu. Dernier projet en date, le lotissement communal près de la salle des sports Lemanski avec 77 logements mêlant parcelles individuelles et logement social. Claude Bailly dit avoir sur son bureau une pile de demandes pour du logement locatif « une centaine de Samériens sur liste d’attente et 50 personnes de l’extérieur ». Samer doit son attrait au coût raisonnable de son foncier, à son implantation géographique sur un axe permettant de rejoindre vite Boulogne ou le Montreuillois, à l’activité écononomique avec Bic, Alkern, Spécitubes et un tissu de PME qui se densifie. Sans oublier les écoles. « C’est une attente forte des gens de pouvoir scolariser leur enfant de la maternelle au collège ». Claude Bailly a fait son calcul, « 10 logements en plus, c’est 1 % d’impôts en plus, via la taxe foncière et la taxe d’habitation, qui rentre dans les caisses. Ça permet de réaliser des infrastructures comme la salle polyvalente avec la salle de musique en construction près de la maternelle. »

Des emplois, des emplois.- Dans une ville ayant un taux de chômage d’environ 12 %, Claude Bailly a fait de la revitalisation économique l’autre levier de son action. Zone du Pont d’Étienfort « désormais compétence de l’intercommunalité avec un projet d’extension », aménagement de la friche Conté « avec 42 emplois à la clé », la future Maison d’accueil spécialisé (MAS) et 75 emplois prévus. Le maire n’est pas peu fier d’avoir pérennisé « une centaine d’emplois ».

Contournement et centre commercial.- Deux gros chantiers sont sur les rails : le contournement de la ville afin de rejoindre la route de Desvres. « Les acquisitions foncières sont lancées, le Département discute avec le monde agricole. » Cette déviation coïnciderait avec l’arrivée d’une grande surface commerciale de 5000 m2 (on parle de Leclerc avec un Drive), près de la future ZAC communautaire, à la sortie de Samer quand on se dirige vers Desvres.
Les promesses non tenues...

Ce qui n’a pas été fait.-

Plus de bus en ville.- C’était la première promesse de Claude Bailly : créer une déviation afin que les bus scolaires ne traversent plus le centre-ville. Il n’a pas réussi lors de ce mandat. « Le projet de déviation par la rue de Desvres et le futur lotissement pour l’arrêt salle Lemanski a été retardé en raison d’un refus du permis d’améneger. Mais ça va se réaliser. Le lotissement sert à financer l’opération, la voirie est faite. »

La maison du terroir à l’abbaye.- « Elle ne se fera pas » puisque l’intercommunalité va créer la maison du cheval boulonnais qui devrait englober l’ensemble.

Les trottoirs aux piétons. « On n’a pas tout à fait terminé. Tout comme les liaisons piétonnes entre les quartiers. »

La maison funéraire. « J’avais prévu un projet privé sur un terrain communal mais l’idée aujourd’hui est qu’elle soit entièrement communale. »

Baisse du prix de l’eau. « On l’a fait mais pas suffisamment. »

Terrain synthétique multisports. « On ne l’a pas fait mais on le fera. »

La liaison collège - rue de Desvres : c’était aussi une priorité du mandat mais elle n’a pas pu être réalisée dans les temps.

Ce qui a été fait.-

L’aménagement de l’avenue Charles-de-Gaulle en cours.

La friche conté revitalisée

La création de la salle polyvalente, de la zone d’activité d’Étienfort.

Source : La voix du nord www.lavoixdunord.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Samer: un élu bâtisseur qui n’a pas terminé d’aménager pour faire grandir sa ville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Samer :: A PROPOS DU FORUM :: Archives-
Sauter vers: