Le forum de Samer
Bonjour !
Si vous n'êtes pas inscrit, vous ne voyez qu'une partie du forum.
Si vous habitez Samer et ses environs, venez nous rejoindre, et la rubrique "commune" vous sera accessible.
Pour cela il vous suffit de cliquer sur "Nous rejoindre".
Si vous êtes déjà membre, n'oubliez pas de cliquer sur le bouton "OFF"
Amicalement.
L'administrateur


Forum non officiel de Samer et ses environs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» A Samer, une cheminée menace de tomber rue de Desvres
Sam 19 Mai 2018 - 20:52 par sam

» La Voix du Bourg N°33
Mer 9 Mai 2018 - 11:44 par admin

» quelques questions légitimes
Ven 27 Avr 2018 - 10:29 par jean-pierre

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 12 avril 2018
Jeu 26 Avr 2018 - 18:37 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 19 mars 2018
Mer 4 Avr 2018 - 18:27 par admin

» Le forum et Facebook
Dim 25 Mar 2018 - 7:51 par admin

» Accueil de loisirs du 23 au 27 avril 2018
Ven 16 Mar 2018 - 18:00 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 15 janvier 2018
Lun 12 Mar 2018 - 12:42 par admin

» La Voix du Bourg N°32
Jeu 15 Fév 2018 - 12:27 par admin

» Voix du Bourg édition spéciale
Mar 13 Fév 2018 - 20:45 par admin

» Accueil de loisirs 26 février au 2 mars 2018
Lun 22 Jan 2018 - 16:42 par admin

» Philippe Botte, 40 ans à la tête des services de la mairie
Dim 24 Déc 2017 - 9:52 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 20 novembre 2017
Dim 17 Déc 2017 - 11:02 par admin

» La Voix du Bourg N°31
Jeu 16 Nov 2017 - 16:11 par admin

»  Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 16 octobre 2017
Mar 7 Nov 2017 - 21:39 par admin

» Le compte FaceBook supprimé, nouvelle page
Dim 22 Oct 2017 - 18:10 par admin

» Le PV électronique mis en service d’ici la fin de l’année
Mer 18 Oct 2017 - 18:14 par admin

» reprise entrainement seniors
Mar 15 Aoû 2017 - 17:17 par Eric

» La Voix du bourg N°30
Sam 29 Juil 2017 - 21:13 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 30 juin 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 7:54 par admin

» Accueil de loisirs juillet et août 2017
Jeu 11 Mai 2017 - 7:33 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 10 avril 2017
Dim 7 Mai 2017 - 8:20 par admin

» SAMER - Des fruits et légumes disponibles en libre-service 24 heures sur 24
Mar 2 Mai 2017 - 12:35 par admin

» La Voix du bourg N°29
Ven 28 Avr 2017 - 19:14 par admin

» résultats élection présidentielle du 23 avril 2017 à SAMER
Dim 23 Avr 2017 - 18:44 par admin


Partagez | 
 

 Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin


Commune : Samer
Réputation : 13

MessageSujet: Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels   Ven 28 Juin 2013 - 6:10

Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels

PUBLIÉ LE 27/06/2013
Par OLIVIER MERLIN

Rien ne va plus entre les producteurs amateurs de la fraise de Samer et les professionnels du secteur. En cause, notamment, la présence des «pros» sur la place de Samer durant une semaine, alors que cela ne s’était jamais vu. Les amateurs craignent la concurrence, le maire Claude Bailly tente de jouer les médiateurs.

Samer, sa place, son usine Conté et ses fraises. Des fruits rouges de qualité supérieure cultivés depuis plus d’un siècle dans le bourg et aux alentours. Chaque année, en juin et juillet, les producteurs occupent le pavé pour vendre leur production. Mais ils sont de moins en moins nombreux. « En 1968, nous étions 120 adhérents. Cette année, 27, déplore Louis Sart qui dans les allées de son mini-champ regarde pousser des joyaux rougeoyants. Et en plus de cela, on nous harcèle. »
Concurrence ?

Le président du syndicat des producteurs de fraise n’en revient toujours pas. Depuis la veille de la fête de la fraise, le 16 juin, jusqu’au dimanche 23, des professionnels ont occupé la place pour vendre leur production. Pour Louis Sart, c’est une concurrence directe envers les petits producteurs, alors qu’un accord datant de 1991 prévoyait que les professionnels ne pouvaient pas s’installer sur la voie publique pour vendre leurs fraises. Alors, pourquoi cet écart cette année ? « La fraise de Samer a trois semaines de retard, explique le maire de Samer Claude Bailly, par ailleurs président de l’association des producteurs de la fraise de Samer.

Chacun sa marque !
« Pour la fête des fraises, j’ai dû faire appel à Monsieur Forestier, producteur professionnel à Samer pour avoir des fruits à vendre ce jour-là. Sans lui, nous n’aurions pas eu de fraises de Samer pour la fête. Je ne me voyais pas le lendemain lui dire d’arrêter de vendre sa production dans la commune. » C’est ainsi que la polémique est née. Mais il semble que ce soit l’arbre qui cache la forêt. Car depuis des années, des bisbilles animent les relations entre amateurs et pros. La fraise de la discorde porte notamment sur la marque déposée « Fraise de Samer ». Ces vingt dernières années, les producteurs et les amateurs ont déposé chacun leur marque à l’INPI ! Avant de se réconcilier l’an dernier en cédant chacun leur marque à l’association présidée par le maire. « La fraise de Samer va mourir à petit feu si on nous empêche de la vendre, explique Mr Forestier, membre du groupement d’intérêt économique des producteurs professionnels de la fraise de Samer. Et puis, l’occupation du domaine public est du ressort du maire. »
L’exploitant précise aussi qu’il emploie en saison une vingtaine de personnes « qui ont besoin de travailler » et qu’ils payent des charges. Les charges, c’est un autre sujet qui divise dans le camp d’en face.
Depuis quelques années, le fisc s’est intéressé aux particuliers qui ont dû eux aussi s’acquitter de taxes. La fraise est un complément financier non négligeable pour certains. Et dès qu’on touche au porte-monnaie…

Recette: la fraise de Samer version «la Matelote»
Tony Lestienne, chef de la Matelote à Boulogne et son pâtissier Anthony, nous ont concocté une recette à base de fraises de Samer : le tartare « fraise de Samer » à la feuille de menthe, vinaigrette de pistache, sorbet fromage blanc
Crumble menthe.
- Ingrédients pour 4 personnes
1 barquette de fraises de Samer (500 g), 12 feuilles de menthe ciselées finement,1 jus de citron, des pistaches caramélisées.
Pour la vinaigrette de pistaches et d’agrumes : 50 g de jus d’orange frais, 50 g de jus de pamplemousse frais,30 g de sucre semoule, 20 g de vinaigre de cidre,
60 g d’huile de pistache (épicerie fine). Mixer le tout.
Pour le décor et la finition : 8 cristallines de rhubarbe, pistaches caramélisées, 4 quenelles de sorbet fromage blanc ou glace vanille, quelques feuilles de menthe.
Pour le crumble de menthe : 125 gr de farine, 50 g de vergeoise brune, 60 g de beurre ramoli, 1 pincée de sel, 10 g feuille de menthe ciselée. Etaler, cuire 10 mn à 170°C.
- Mise en place
Nettoyer les fraises, les couper en fines brunoises.
Y ajouter la menthe ciselée, le jus de citron, deux cuillères à soupe de vinaigrette de pistaches et d’agrumes, une cuillère à soupe de pistaches caramélisées, concassées. Mouiller les fraises et décorez selon votre inspiration.

Source : la voix du nord www.lavoixdunord.fr
Revenir en haut Aller en bas
michel



Réputation : 1

MessageSujet: Re: Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels   Ven 28 Juin 2013 - 14:55

A Samer , il y a des particuliers qui se disent petits producteurs de fraises et qui récoltent chaque années plusieurs centaines de kilos de fraises pour des milliers d'Euros tout cela sans payer aucune taxe ni impot en employant des personnes non déclarés pour cueillir leurs fraises , c'est connu de tout le monde à Samer .

Je ne pense pas que Mr Forestier en venant une semaine vendre ses fraises sur la place de Samer va ruiner les quelques petits producteurs !!!!
Revenir en haut Aller en bas
geraldine



Réputation : 0

MessageSujet: non mais profite bien des jeunes    Mer 4 Sep 2013 - 16:44

michel a écrit:
A Samer , il y a des particuliers qui se disent petits producteurs de fraises et qui récoltent chaque années plusieurs centaines de kilos de fraises pour des milliers d'Euros tout cela sans payer aucune taxe ni impot en employant des personnes non déclarés pour cueillir leurs fraises , c'est connu de tout le monde à Samer .

Je ne pense pas que Mr Forestier en venant une semaine vendre ses fraises sur la place de Samer va ruiner les quelques petits producteurs !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fraise de Samer: des bisbilles entre «petits» producteurs et professionnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Samer :: A PROPOS DU FORUM :: Archives-
Sauter vers: