Le forum de Samer
Bonjour !
Si vous n'êtes pas inscrit, vous ne voyez qu'une partie du forum.
Si vous habitez Samer et ses environs, venez nous rejoindre, et la rubrique "commune" vous sera accessible.
Pour cela il vous suffit de cliquer sur "Nous rejoindre".
Si vous êtes déjà membre, n'oubliez pas de cliquer sur le bouton "OFF"
Amicalement.
L'administrateur


Forum non officiel de Samer et ses environs
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» A Samer, une cheminée menace de tomber rue de Desvres
Sam 19 Mai 2018 - 20:52 par sam

» La Voix du Bourg N°33
Mer 9 Mai 2018 - 11:44 par admin

» quelques questions légitimes
Ven 27 Avr 2018 - 10:29 par jean-pierre

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 12 avril 2018
Jeu 26 Avr 2018 - 18:37 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 19 mars 2018
Mer 4 Avr 2018 - 18:27 par admin

» Le forum et Facebook
Dim 25 Mar 2018 - 7:51 par admin

» Accueil de loisirs du 23 au 27 avril 2018
Ven 16 Mar 2018 - 18:00 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 15 janvier 2018
Lun 12 Mar 2018 - 12:42 par admin

» La Voix du Bourg N°32
Jeu 15 Fév 2018 - 12:27 par admin

» Voix du Bourg édition spéciale
Mar 13 Fév 2018 - 20:45 par admin

» Accueil de loisirs 26 février au 2 mars 2018
Lun 22 Jan 2018 - 16:42 par admin

» Philippe Botte, 40 ans à la tête des services de la mairie
Dim 24 Déc 2017 - 9:52 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 20 novembre 2017
Dim 17 Déc 2017 - 11:02 par admin

» La Voix du Bourg N°31
Jeu 16 Nov 2017 - 16:11 par admin

»  Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 16 octobre 2017
Mar 7 Nov 2017 - 21:39 par admin

» Le compte FaceBook supprimé, nouvelle page
Dim 22 Oct 2017 - 18:10 par admin

» Le PV électronique mis en service d’ici la fin de l’année
Mer 18 Oct 2017 - 18:14 par admin

» reprise entrainement seniors
Mar 15 Aoû 2017 - 17:17 par Eric

» La Voix du bourg N°30
Sam 29 Juil 2017 - 21:13 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 30 juin 2017
Jeu 20 Juil 2017 - 7:54 par admin

» Accueil de loisirs juillet et août 2017
Jeu 11 Mai 2017 - 7:33 par admin

» Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 10 avril 2017
Dim 7 Mai 2017 - 8:20 par admin

» SAMER - Des fruits et légumes disponibles en libre-service 24 heures sur 24
Mar 2 Mai 2017 - 12:35 par admin

» La Voix du bourg N°29
Ven 28 Avr 2017 - 19:14 par admin

» résultats élection présidentielle du 23 avril 2017 à SAMER
Dim 23 Avr 2017 - 18:44 par admin


Partagez | 
 

 Samer : un an de prison pour violences et extorsions sur personne vulnérable

Aller en bas 
AuteurMessage
filo
Admin


Commune : Samer
Réputation : 12

MessageSujet: Samer : un an de prison pour violences et extorsions sur personne vulnérable   Lun 21 Mar 2011 - 6:27

Samer : un an de prison pour violences et extorsions sur personne vulnérable

dimanche 20.03.2011, 05:06 - La Voix du Nord

| CHRONIQUE JUDICIAIRE |

Le 25 mai 2010, Jimmy *****, 21 ans, maçon, demeurant à Samer, est condamné par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer pour une affaire de violences. Dans la nuit du 19 au 20 février 2011, alors que suite à sa première condamnation il se trouve dans une période de mise à l'épreuve, il commet une autre infraction.

Cette nuit-là, la victime, un jeune homme en grande difficulté puisque durant la semaine il est hospitalisé en centre psychiatrique, se trouve pour le week-end chez son grand-père à Samer. Ce dernier lui donne la permission de sortir tout en lui demandant d'être de retour vers 23 h. Lorsque son petit-fils regagne le domicile, c'est pour avouer à son grand-père qu'il vient d'être victime d'une agression et du vol d'effets personnels.
Au cours de la soirée, il a rencontré Jimmy Feron. Dans un café, ils ont bu un ou deux verres avant que le prévenu ne l'invite à venir consommer un dernier verre dans son appartement. Arrivés dans le hall, sans aucune raison, la victime se fait insulter et menacer. Le prévenu, tout en lui mettant quelques petites claques, lui ordonne de donner ses bijoux, son portable et ses chaussures. Le lendemain matin, il avoue tout par téléphone à sa mère, qui lui conseille vivement d'aller restituer les objets volés. Vers 13 h, la mère se rend jusqu'à l'appartement de son fils et constate que les objets volés n'ont pas été restitués. Accompagnée de son fils, elle se rend chez la victime afin de lui rendre ses biens. Une restitution qui ne se fera pas car le prévenu s'en prend verbalement au grand-père.
Humiliations


Interrogé par le tribunal sur les motivations de ses actes, Jimmy Feron a déclaré : « Lorsque je me suis retrouvé dans le hall de l'immeuble, je n'avais aucune intention malsaine, je ne sais pas ce qui m'a pris, je pense que l'alcool a joué un grand rôle dans mon comportement. » - « Vous saviez que la victime était vulnérable et pourquoi ces humiliations ? », interroge le président.
- « Oui, c'est vrai, je savais qu'il était faible, mais je n'ai pas voulu l'humilier pour autant. Je lui ai juste demandé à plusieurs reprises de se mettre à genoux et debout sans penser à mal. » La victime examinée par un médecin s'est vu délivrer un certificat médical mentionnant un état de stress aigu.
Dans l'attente de son jugement, le prévenu avait été placé en détention provisoire. Détention qu'il a mise à profit pour rédiger une lettre dont il fait lecture devant le tribunal, et où il reconnaît être conscient de ses torts, s'excuse auprès de la victime et réitère son intention de soins concernant l'alcool et les stupéfiants.
Dans son réquisitoire, le procureur rappelle qu'en cas de récidive de violences le mandat de dépôt est obligatoire sauf si le prévenu présente des garanties qui, selon lui, n'existent pas. Même le travail d'intérêt général qu'il devait effectuer à Samer pendant des vacances n'a pas été fait. Il requiert la peine minimale, soit trois ans d'emprisonnement.
Selon Me Pauwels, le parquet balaye d'un tour de main les garanties de son client : « Il est en CDI, son employeur est prêt à le reprendre, sa mère est là pour le soutenir, il a un appartement... Je vous demande d'en tenir compte. » Le tribunal a condamné le prévenu à un an de prison dont six mois avec sursis mise à l'épreuve pendant deux ans et obligation de soins et ordonne un maintien en détention pour les six mois ferme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Samer : un an de prison pour violences et extorsions sur personne vulnérable
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Samer :: A PROPOS DU FORUM :: Archives-
Sauter vers: